Avril-mai 18

Il y a longtemps que les chercheurs et les professionnels de la santé ont démontré que l’on pouvait diminuer les tensions de la vie quotidienne en pratiquant la relaxation ou suivant une expression courante la méditation, ce qui est pour les spécialistes une expression inappropriée, car la méditation correspond à un état tout à fait différent de celui que l’on connaît lors de la relaxation. Un des premiers à avoir démontré dans les années 1950 les bienfaits de cette technique de relaxation/méditation est le Dr Schultz un Américain d’origine Allemande. Technique qu’il a  intitulée «Training autogène ».  Elle permet entre autre de provoquer une détente générale en ralentissant le rythme de la respiration, le rythme cardiaque et en diminuant les tensions musculaires.

La relaxation/méditation diminue la réponse de l’organisme à l’adrénaline. Cette hormone, qui est aussi un médiateur chimique du cerveau, joue un rôle très important dans le fonctionnement de l’ensemble du système nerveux. L’adrénaline stimule les fonctions cardiovasculaires telles que battements cardiaques et tension artérielle, ainsi que la respiration en facilitant la dilatation des bronches. La relaxation/méditation produit également des effets sur le fonctionnement du cerveau qui ont été analysés par l’équipe du Dr Richard Davidson de l’Université du Wisconsin. On a proposé à 25 personnes de suivre un programme de relaxation/méditation, alors que 16 autres personnes servaient de groupe témoin. Avant et après chaque séance de relaxation/méditation, les chercheurs ont mesuré l’activité cérébrale des participants. D’autre part, après 8 semaines les participants ont été vaccinés contre la grippe, puis à nouveau 16 semaines plus tard. Les rapports montent que pour la première fois, les chercheurs ont observé scientifiquement que la relaxation/méditation fait augmenter l’activité cérébrale de la sphère gauche du cerveau associée aux émotions positives et créatrices. En outre, la relaxation/méditation a également augmenté la réponse du système immunitaire au vaccin contre la grippe.

Les techniques de relaxation généralement nommée par erreur méditation sont nombreuses, mais on peut dire qu’elles se sont toutes inspirées du « training autogène » du Dr Schultz. Elle est simple et efficace et elle est très bien adaptée à notre rythme de vie occidental ce qui n’est pas toujours le cas pour certaines techniques d’origine asiatique comme par exemple le yoga qui est en fait une préparation à une véritable méditation.

Sur ce, je vous dis à la prochaine chronique  en vous espérant heureux et en santé.